Spécialisation : les nouvelles espèces médicalisées

OBJECTIFS DE LA SPÉCIALISATION

Apporter aux apprenants des compétences supplémentaires afin d’étendre leur employabilité et être à même de pouvoir travailler en compagnie une plus large gamme d’animaux, incluant les NAC, la faune de la ferme et la faune sauvage.

PROGRAMME

Contention, soins et examens complémentaires des NACs :

Approfondissement des connaissances. Mise en pratique de la manipulation sur des sujets vivants (lapin, furet, oiseau, reptile).

Un rappel des acquis théoriques sur la contention, les soins et les examens complémentaires est fait. Les risques inhérents à ces manipulations, pour le manipulateur autant que pour l’animal manipulé, sont abordés. La partie théorique est développée autour de ces différents thèmes.

  • Le comportement normal des NACs à domicile/vis-à-vis de son propriétaire
  • La contention des NACs au cours de l’examen clinique
  • L’hospitalisation des NACs et la contention au cours des soins
  • Le comportement normal des NACs en consultation
  • La contention des NACs au cours des examens complémentaires (imagerie et prise de sang)
  • Savoir déceler une urgence vitale et les gestes à adopter

Autour de la chirurgie des NACs

Développement des différentes étapes de la gestion chirurgicale, de la période préopératoire à domicile aux contrôles postopératoires. Cela inclut hospitalisation, asepsie, anesthésie, réveil et traitements. Simulation d’une table opératoire.

Un rappel des acquis théoriques est fait. Un listing des interventions réalisables sur les NACs est mis en place. Il faudra partir de ces chirurgies pour établir les différentes disciplines que les l’ASV doit maitriser dans le domaine opératoire :

  • Période préopératoire : préparation à la maison, entrée en hospitalisation, hospitalisation.
  • Période peropératoire : asepsie, anesthésie, participation à la chirurgie, réveil.
  • Période postopératoire : surveillance, soins, traitements.

Autour de la prévention des NACs

Approfondissement pratique des notions de prévention, de conseils, de vente et d’accueil autour de la médecine des NACs. Mise en situation.

Un rappel des acquis théorique est fait. L’ensemble des points de prévention susceptibles d’être abordés au téléphone/à l’accueil sont listés.

  • Vermifugation
  • Vaccination
  • Conditions environnementales de vie
  • Dépistages
  • Comportement entre animaux et avec les humains
  • Mécontentements de la part du propriétaire
  • Antiparasitaire externe
  • Alimentation
  • Reproduction et sexage Soins dentaires
  • Spécificités : mue du lapin

Documentation NAC :

Recherche bibliographique NAC et élaboration de documents pour la clinique et les propriétaires.

Un questionnement à propos des informations utiles à la gestion des NAC est entrepris. Exemples :

  • Informations autour de la reproduction, de la gestation, de la mise bas et de la gestion des orphelins
  • Espérance de vie et paramètres physiologiques Informations autour de l’hibernation
  • Valeurs de référence des analyses sanguines
  • Conditions de terrarium de tel ou tel reptile
  • Informations autour d’espèces exotiques rares

Législation NAC :

Approfondissement des textes de loi sur la rage, l’identification et la détention des NACs et de la faune sauvage.

Un questionnement sur l’application de la loi dans les domaines de la médecine et de la chirurgie des NACs est entrepris. Différents sujets doivent ainsi être identifiés et abordés.

  • La rage chez les furets
  • La détention des perroquets, des reptiles et d’espèces exotiques
  • L’exposition des NACs au public
  • La réglementation autour de la délivrance de médicaments
  • Les pratiques illégales
  • L’identification des NACs
  • Les soins apportés à la faune sauvage
  • La réglementation autour de la radioprotection
  • Le mandat sanitaire vétérinaire

Étude de NACs particuliers :

Amphibiens, poissons, insectes, visons, etc.

En fonction de sensibilités des uns et des autres, différentes espèces particulières de NACs sont présentées. Il est préférable d’apporter en cours les animaux en question ou de se déplacer pour aller les voir. Ainsi autant peuvent-ils être abordés en théoriques qu’en pratique.

Associations NACS

Appel à différents intervenants pour évoquer le travail associatif au sein de différentes associations.

Animalerie NACs

Explication du travail d’animalier. Visite d’une animalerie

Le fonctionnement d’une animalerie autour des pensionnaires animaux est développé. Différents sujets sont abordés :

  • Fournisseurs et entrée des animaux
  • Quarantaine et gestion des malades
  • Relation avec le vétérinaire sanitaire et aspects législatifs
  • Soins et vermufigation
  • Ventes et sortie des animaux

Animaux de ferme ou animaux de compagnie ?

Présentation de la gestion des animaux de ferme en clinique vétérinaire (poule, canard, paon, cochon, etc.). visite d’un établissement fermier.

La visite d’une exploitation agricole est envisageable

Faune sauvage

Présentation des espèces de faune sauvage apportées en consultation (hérisson, colombidés, etc.) démonstration de soins sur des sujets vivants.

La visite d’un centre de faune sauvage est envisageable

Faune exotique

Présentation de quelques espèces exotiques (cirque, zoo, autres). Visite d’un parc animalier.

La visite d’un parc zoologique et la participation d’un intervenant du parc sont envisageables

Évaluation des connaissances.

Par différents biais, une évaluation des connaissances est mises en place. Elle doit être ludique et permettre d’évaluer les acquis. L’ensemble des mises en situation peut être employé à nouveau (simulation d’un accueil, simulation d’une salle de chirurgie, recherche d’informations, etc).

DURÉE DE LA FORMATION :

49 heures de cours soit 7 jours à raison d’une journée par semaine à partir du 20 janvier 2020

COÛT DE LA FORMATION :

808,50 € – payable en 3 fois sans frais soit 269,50 €/mois (par chèque à la réservation)

NOMBRE DE STAGIAIRES :

Minimum 4 stagiaires

Téléchargements

Rejoignez-Nous !

Documentation sup-veto telecharger brochure formation assistant veterinaire

Recevez votre documentation par Email…

Infos contact

  • 24 rue du Faubourg Bannier 45000 Orléans
  • 02 38 42 76 71
  • contact@supveto-orleans.fr